Pour le défense des animaux et de la Nature !
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La chasse en France

Aller en bas 
AuteurMessage
Apasdeloup
Loup
avatar

Masculin Nombre de messages : 177
Age : 29
Animal favori : Loup
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: La chasse en France   Lun 23 Oct - 1:00

Communiqué du R.A.C.

Le 18 octobre 2006, la Futaie des amis, équipage de violence et cruauté bien connu, faisait une chasse à courre. La fête !

Le beau cerf aux abois est sorti de la forêt, a traversé l’avenue à l’entrée sud de Compiègne. Il était 14 H et les automobilistes nombreux ont vu arriver la meute hurlante suivie des hommes à cheval.

Le cerf a pris la rue de Senlis en direction d’un Faubourg, il a sauté dans la cour d’un petit immeuble pour se cacher derrière une haie.

Les chiens et les veneurs étaient bloqués à la grille.

Dans de telles circonstances, de plus en plus fréquentes, les veneurs sont agacés de voir leur proie leur échapper mais aussi parce qu’ils se font insulter, à juste titre, par la population hostile à ces chasses stupides et arrogantes.

C’est alors qu’arrive Monique de Rotschild, en 4 X 4 !!! Elle vieillit, mais, toujours impitoyable, elle tient jusqu’au bout à satisfaire son besoin de barbarie.

Un habitant courageux s’en prend à elle. D’autres habitants arrivent, la foule grossit.

Les policiers neutralisent les carrefours, la route est bouchonnée.

Les forcenés de la Futaie des Amis tentent de faire sortir le cerf de la propriété, mais le fier animal ayant récupéré quelques forces durant ces presque trois quarts d’heure, saute souplement la barrière, part en sens inverse vers la forêt sous les applaudissements de la foule.

Beaucoup ont eu les larmes aux yeux, nous a-t-on dit , heureux que l’astuce de cet animal ait été supérieure à celle des serviteurs de ceux qui se prennent pour des seigneurs et ne sont que des saigneurs frustrés.

Nos commentaires

Un homme politique veut nettoyer les banlieues et si on demandait à ce que notre République soit nettoyée de tous ces arrogants qui se croient encore au Moyen-Age ? Ces chasses sont un non respect des nombreux citoyens qui en ont marre de ces privilèges. Nos courageux ancêtres ayant aboli la chasse à courre à la Révolution auraient grande honte de la France d’aujourd’hui.

Réveillons-nous ! Interpellons les discoureurs lors de réunion dans nos villes et villages. Cela nous concerne toutes et tous, même si les chasses à courre ne sont pas nombreuses dans votre secteur. Elles représentent plus de 7000 journées de traque par an en France.

Débarrassons-nous de ces coutumes qui ne sont que des détritus.

Cela ne nous empêche pas de nous intéresser aux autres problèmes de société.

Ecrivons à nos députés, ceux de notre région et les autres, écrivons aux partis politiques, écrivons aux présidentiables pour qu’ils promettent d’abolir la chasse à courre. Elle est abolie dans les autres pays.

Inutile d’en mettre long si vous manquez de temps écrivez : « La chasse à courre doit être abolie de notre pays la France. Salutations » Réclamons, réclamons encore et encore, recommençons. Exigeons. Nous en avons le droit en tant que citoyens.

Luttons avec le RAC contre ce fléau.

Adresse postale des députés : Nom, prénom Assemblée Nationale

126 rue de l’université 78355 PARIS 07 SP

et à Dominique de Villepin Hôtel Matignon 57 rue de Varenne 75700 PARIS premier-ministre@premier-ministre.gouv.fr

Ministre Ecologie Nelly Olin 20 avenue de Ségur 75302 PARIS 07 SP ministere@environnement.gouv.fr

_________________
"On reconnait le degré de civilisation d'un peuple à la manière dont il traite ses animaux." Gandhi

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canislupus.naturalforum.net
Apasdeloup
Loup
avatar

Masculin Nombre de messages : 177
Age : 29
Animal favori : Loup
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Ils n'en ont jamais assez !   Jeu 2 Nov - 2:06

Ils n'en ont jamais assez !


Question écrite n° 24862 de M. Jean Besson (Drôme - SOC)
• publiée dans le JO Sénat du 19/10/2006 - page 2635

Citation :
M. Jean Besson attire l'attention de Mme la ministre de l'écologie et du développement durable sur les difficultés pour obtenir, dans le cadre de la chasse aux turdidés, des appelants vivants dans les cantons limitrophes aux huit départements où cette chasse est explicitement autorisée.

L’arrêté du 4 novembre 2003 a en effet limité le recours aux appelants vivants non aveuglés et non mutilés pour la chasse au merle noir, à la grive litorne, à la grive musicienne, à la grive mauvis et à la grive draine, à sept départements du sud-est de la France et au Tarn-et-Garonne. Elle a également autorisé ce type de chasse dans les cantons limitrophes à ces départements.

L’obtention d’appelants vivants se fait à partir de la technique du gluage. Des oiseaux sont attirés par des appelants vivants installés sur des branchages recouverts de glu et dont ils restent prisonniers avant d’être retirés par le chasseur. Ces oiseaux peuvent alors servir eux-mêmes d’appelants.

La capture d’appelants vivants à l’aide de glu, limitée aux huit départements, est soumise à des autorisations personnelles. Le commerce de ces appelants est par ailleurs interdit.

Si cette procédure ne pose pas trop de problème pour les chasseurs des huit départements concernés, il n’en est rien pour les chasseurs des cantons limitrophes à ces départements. En effet, depuis novembre 2003, aucun arrêté ministériel n’a autorisé les Préfets de ces départements limitrophes à accorder des autorisations de « gluer ». Par ailleurs, toute cession, même gratuite étant interdite, les chasseurs de ces cantons doivent avoir recours aux services de chasseurs eux-mêmes possesseurs d’appelants vivants, et donc originaires d’autres départements.

Il semblerait toutefois que la possibilité de cession gratuite d’appelants vivants aux chasseurs pratiquant la chasse aux turdidés serait de nature à résoudre une grande partie des problèmes liés à la réglementation actuelle.

Il souhaiterait donc savoir si cette solution pourrait être envisagée pour pallier les difficultés d’obtention d’appelants vivants dans ces cantons limitrophes.

En attente de réponse du Ministère de l'écologie et du développement durable...

(source: R.A.C)

_________________
"On reconnait le degré de civilisation d'un peuple à la manière dont il traite ses animaux." Gandhi

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canislupus.naturalforum.net
Apasdeloup
Loup
avatar

Masculin Nombre de messages : 177
Age : 29
Animal favori : Loup
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: La rage de tuer des nantis   Jeu 2 Nov - 2:10

La rage de tuer des nantis


Et l’indulgence envers certaines catégories de français



Récemment nous vous avons informé des débordements de la futaie des amis dans Compiègne, cerf réfugié dans une propriété privée et qui a pu s’enfuir sous les applaudissements de la foule.
Cela ne finit pas souvent bien pour l’animal poursuivi. Rien que pour ce dernier samedi voici des extraits de témoignages.

Citation :
Une messe de saint Hubert s'est déroulée dans mon village, je peux vous dire qu'il y avait du monde pour parader, (…) Le cor a sonné toute la journée mais le plus pénible était la sonnerie de soirée pour la curée froide. Curée froide: C'est quand l'animal de chasse est ramené mort au lieu de rendez-vous et que l'on dispose sa peau dépecée, ce qu'ils appellent "mettre la nappe" sous laquelle se trouvent tous les viscère et boyaux pour les donner aux chiens hurlants. Voila un super samedi donc !


Et ce témoignage venant d’un autre lieu :

Citation :
Samedi, j’ai voulu faire un tour en forêt à vélo et pour mon malheur je suis tombée sur la chasse à courre et l’hallali. J’en suis revenue malade entre autres de voir les mômes dans les 4 x 4 surexcités d’avoir cerné le cerf. Ces nantis éduquent les enfants à tuer, un cerf dans un bain de sang « servi » = poignardé et par ailleurs on veut que les banlieues, immigrés et autres soient des anges. On marche sur la tête. Et on s’étonne qu’on brûle des gens dans les bus. D’un côté une femme qui brûle et de l’autre la soif de sang des chasseurs ? Il y a de moments où le désespoir me gagne.


Nos commentaires :

Les responsables du gouvernement ont fait de poignants discours pour dire leur détermination à retrouver les « jeunes » qui ont mis le feu à ce bus à Marseille. Bien entendu c’est abominable et la jeune femme brûlée l’est gravement. Sa vie, si elle survit, en sera absolument gâchée.
Il est normal que les coupables soient recherchés.

On ne veut certes pas tout mélanger, mais cette dernière semaine, dans la Drôme, une femme de 42 ans, maman de deux enfants, a été tuée par un chasseur.
Elle a été tuée par un homme armé qui n’aurait pas dû être à la chasse ce jour là, mais qui a tiré « parce que ça bougeait ».
Avez-vous entendu un responsable politique s’en offusquer ? Bien sûr que non !

Le chasseur criminel a été traduit au tribunal en comparution immédiate et condamné à deux ans de prison. Cela ne vaut pas cher la vie d’une femme quand le coupable est chasseur. C’est moins grave sans doute que quand c’est un jeune qui allume le feu. Il est question de demander trente ans de prison.

Deux poids, deux mesures dans ce pays

_________________
"On reconnait le degré de civilisation d'un peuple à la manière dont il traite ses animaux." Gandhi

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canislupus.naturalforum.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La chasse en France   

Revenir en haut Aller en bas
 
La chasse en France
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» sanitaires problème de chasse d'eau et lavabo
» Salon chasse nature à Chateauvillain(52)-28 et 29 août 2010
» féte de la chasse milesium epernay 51
» Stage trompe de chasse le 14 mai 2011-Fontaine Guyon28
» recherche cheval de chasse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yellow Stone En Action :: Dénonciation :: Actualité-
Sauter vers: