Pour le défense des animaux et de la Nature !
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 les chimpanzés

Aller en bas 
AuteurMessage
ptite génie
Louve Bêta
avatar

Nombre de messages : 235
Animal favori : les loups
Date d'inscription : 28/01/2005

MessageSujet: les chimpanzés   Lun 2 Mai - 22:34

Le paysage africain composé de buissons et d’arbres est la brousse (en anglais « bush »), et les animaux que l’on y tue pour l’alimentation sont qualifiés de « viande de brousse », en anglais « bushmeat ». Tous les animaux vivant dans la forêt, des rats aux chimpanzés, gorilles et éléphants, en passant par les serpents, sont chassés pour leur viande. Dans la plupart des régions d’Afrique, la chasse à la viande de brousse est illégale, mais toutes les interdictions n’ont su mettre fin aux tueries. Le braconnage constitue le plus grand danger pour la survie des chimpanzés dans la nature africaine.

Selon le Bushmeat Crisis Statement 2000, « ce commerce illégal détruit la population de chimpanzés vivant en liberté juste au moment où l’on commence à supposer que la protection de leur vie dans la nature peut largement contribuer à établir des connaissances sur la façon de maîtriser la propagation du SIDA et d’autres maladies infectieuses chez l’homme. »

Comment a-t-on pu en arriver là? L’un des problèmes est que plus de 24 millions d’hommes vivent dans les régions boisées d’Afrique et que pour la plupart d’entre eux, la viande provenant de la brousse constitue leur seule source d’alimentation en protéines animales. Les populations urbaines d’Afrique centrale et occidentale augmentent chaque année de 2 à 4%. Dans ces régions, les familles pratiquent aussi l’élevage d’animaux, mais ceux-ci sont davantage considérés comme placement financier et assurance, plutôt que comme source principale de protéines. La viande provenant de la brousse offre à la population rurale pauvre une source lucrative de revenus et d’alimentation, même si elle n’est que de courte durée.

Lorsqu’ils chassent les antilopes ou autres bêtes de la brousse, les chasseurs n’hésitent pas à abattre des chimpanzés ou autres singes anthropoïdes si l’occasion s’en présente. Ces chasseurs déciment non seulement radicalement la population de chimpanzés, mais de plus, ils augmentent le risque de contagion des hommes par les chimpanzés.

Toutefois, cette situation pourrait être améliorée si l’on associait les Africains à la protection des populations de chimpanzés. En effet, la population de gorilles des montagnes du Rwanda a très bien survécu aux années de guerre civile et de génocide ayant fortement secoué ce pays.



C’est pourquoi la Wild Chimpanzee Foundation propose:

* De recenser les nouvelles populations de chimpanzés existant encore en Afrique mais qui ne sont pas encore protégées,
* d’élaborer des programmes d’information dans les régions situées autour des parcs nationaux où vivent des chimpanzés, destinés à sensibiliser la population à la problématique et dans le cadre desquels
1. la population locale participerait activement aux programmes de protection,
2. on donnerait des cours sur la nature aux écoliers dans la forêt,
3. on ferait régulièrement circuler des newsletters dans les villages et présenterait des pièces de théâtre qui seraient ensuite discutées
4. des programmes de recherche seraient réalisés par les indigènes pour donner à la population locale un sens de la valeur de la for êt protégée.

Pour des liens vers l'association : http://www.wildchimps.org/wcf/francais/files/wilderei.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
les chimpanzés
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yellow Stone En Action :: Dénonciation :: Braconnage-
Sauter vers: